80ème anniversaire du Scoutisme Français…

Des conférences pour se rappeler

Histoire de compléter le bulletin n° 9, voici le lien vers une conférence de Jean-Jacques GAUTHÉ…

« Éclaireurs de guerre, éclaireurs de paix, le scoutisme et la paix »

C’est le thème de la conférence que je ferai sur Zoom le 30 mai prochain à 16 heures. C’est une première pour moi. L’initiative en revient au Scoutisme Français qui souhaite marquer le 80° anniversaire de sa fondation et à l’association Histoire d’en Parler.

Les différentes associations scoutes ont construit un discours parfois assez éloigné de la réalité historique, atténuant fortement ses origines militaires et insistant sur la dimension de fraternité mondiale des jamboree.

La réalité est assez différente. Si le scoutisme a bien une forte coloration militaire au départ, la guerre de 1914-1918 constitue un virage pour lui. De vifs débats auront lieu sur les dimensions nationales et/ou internationales du scoutisme

Et si le scoutisme cherche la paix, certaines de ses associations ne reculent pas devant un nationalisme ardent. On le verra durant la seconde guerre mondiale et lors des guerres de décolonisation.

Un dessin est publié en 1929 par le magazine britannique Punch à l’occasion du jamboree en Grande-Bretagne me parait bien illustrer le projet du scoutisme. Dans les années 30, le scoutisme est vu comme l’armée de la paix.

La Société des nations (SDN, en anglais League of Nations, ancêtre de l’actuelle ONU) regarde un camp scout. A la différence de l’ONU qui dispose d’un corps de soldats, les Casques bleus, la SDN n’avait pas d’armée. «Ils disent que je n’ai pas d’armée. Mais pourquoi en aurais je une avec de tels alliés ?»

Jean-Jacques