Au revoir Jean…

Jean Guillaume est décédé vendredi 4 septembre dernier. Il était hospitalisé depuis trois semaines et une embolie pulmonaire l’a emporté.

Jean-Claude Thiébaut nous en parle :
« Nous gardons de Jean de très beaux souvenirs partagés au sein du scoutisme : son implication de Groupe à la Cité des Pins à la 11ème Le Mans, son acceptation d’avoir la charge départementale comme CODEP, son engagement au Service des Scouts aux 24 Heures du Mans…
Jean était notre aîné et nous le respections et aimions. Nous aimions toutes les histoires qu’il nous nous racontait avec passion, histoires héritées d’un scoutisme exaltant imprégné de grands idéaux où le Père Letourneux était souvent mêlé…
Avec Léo Marc, chef de poste pionnier, ils s’ajustèrent au mieux pour faire connaître le scoutisme aux jeunes des cités ouvrières, ce qui ne fut pas toujours facile quand à la dernière minute du départ d’un camp d’été le Père Letourneux enfournait dans le car en partance vers l’aventure un garçon inconnu mais pauvre qu’on ne pouvait pas refuser. Du grand art humaniste quoi ! »

Sa sépulture a eu lieu vendredi 11 septembre à 14h30 en l’église Saint Thérèse au Mans.

Roselyne était passionnante et amusante…

Impression ressentie par un des membres de l’association Histoire du Scoutisme en Sarthe lors d’un interview de Roselyne Terouanne, réalisé en 2016 à son domicile place Langevin au Mans. Roselyne Terouanne, personnage-clé du passé Guides en Sarthe, est décédée mercredi 20 mai 2020.

Passionnante et, avec sa sœur Josée, créatrices… pour preuve la magnifique pièce montée, factice, offerte aux voisins lors d’un repas de quartier en juin 2014… Et sa légende… [« les Sorcières du Quartier » étant, bien évidemment, Josée et Roselyne…]

Nous pensons bien à toi Roselyne et à ta sœur Josée…

Gaby, souvenez-vous…

Gabriel Maucourt, dit Gaby, s’est éteint le 13 avril 2020.

Gaby, un des participants au Jamboree de Moisson en 1947… était, avec plaisir, retourné sur le lieu en 2016 avec des amis de l’association Histoire du Scoutisme en Sarthe

Plein de souvenirs pour Gaby lors de la visite
du Musée de la Ballonnière & du Jamboree de 1947

Jeannine GOUCHET…

Jeannine, épouse de Gérard ancien Commissaire Départemental des Scouts de France en Sarthe dans les années 80-90, est décédée dimanche 5 janvier au Centre Hospitalier Charles Drouet d’Allonnes.

La sépulture a eu lieu le vendredi 10 janvier, en la Cathédrale du Mans à 15h30. Merci de transmettre à ceux qui les ont connus.

et un de leur fils Pierre est décédé le 31 janvier (sépulture samedi 8 février)…

Marie-Thérèse CHÉROUTRE…

 

 

Les Scouts et Guides de France ont la grande tristesse de vous faire part du décès de Marie-Thérèse Chéroutre, officier de la Légion d’honneur et officier de l’Ordre national du mérite, à l’âge de 95 ans ce samedi 4 janvier.
Ses obsèques auront lieu à Sète mercredi 8 janvier dans l’intimité familiale. Une messe d’action de grâces sera célébrée prochainement à Paris.
Originaire de Sète, Marie-Thérèse Chéroutre devient à 29 ans, commissaire générale des Guides de France de 1953 à 1979.
Tout au long de sa vie, elle défend la place des femmes dans la société, favorisant l’expression féminine partout où cela est possible. Aujourd’hui encore, les Scouts et Guides de France s’inspirent de son approche concertée de l’inter-éducation des filles et des garçons, qui transforme les différences en atouts.
Elle est une très grande figure non seulement du guidisme mais aussi de la vie associative française. Ainsi, en 1968, elle co-fonde le Cnajep (Conseil National des Associations de Jeunesse et d’Éducation Populaire). En 1983 elle devient présidente du CNVA (Conseil National de la Vie Associative).
 Gilles Vermot Desroches Marie-Thérèse commissaire Générale à 29 ans ! Une démonstration de la force de la confiance en la jeunesse après guerre – un esprit vigoureux pour transformer la mobilisation des femmes des années 39-45 dans les institutions et n’en rien perdre ; pour féconder l’éducation populaire – une constance pour toujours donner aux femmes la dignité qui aujourd’hui est encore un combat dont elle fut une des éclaireuses – un aiguillon qui m’a mobilisé au début de mon mandat pour stopper un projet qui était ambitieux et juste mais mal animé conduisait à un échec. Un caractère trempé de cheffe ✌️
Découvrez ou redécouvrez son parcours hors-norme : https://a.sgdf.fr/decesmtcheroutre